Dernier article :

Date de rédaction 22/10/2018 13:10

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE HAND IN CAP

L’ASBL Le 3e Œil a l’honneur de vous convier au sein du péristyle de la Chambre des Représentants, au Parlement fédéral, pour vous laisser transporter par l’exposition photographique « Hand in Cap », réalisée par l’artiste Djanii Scholt. Celle-ci est située rue de Louvain, 13 – 1000 Bruxelles. Elle est exposée du 18 octobre au 9 novembre et du 26 novembre au 21 décembre 2018.

A la une :

Date de rédaction 22/10/2018 13:10

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE HAND IN CAP

L’ASBL Le 3e Œil a l’honneur de vous convier au sein du péristyle de la Chambre des Représentants, au Parlement fédéral, pour vous laisser transporter par l’exposition photographique « Hand in Cap », réalisée par l’artiste Djanii Scholt. Celle-ci est située rue de Louvain, 13 – 1000 Bruxelles. Elle est exposée du 18 octobre au 9 novembre et du 26 novembre au 21 décembre 2018.

SENSIBILISATION

Tri aveugle, non merci !

Date de rédaction : 17/01/2012 23:01

Du 3 octobre 2011 au 30 mars 2012, deux journées par mois pour sensibiliser les jeunes au handicap visuel à travers les thématiques de la propreté publique, du tri des déchets et des gestes d'incivilité.

Cet événement, conçu par l'association Le Troisième Œil, est soutenu par Bruxelles-Propreté, le service Propreté de la ville de Bruxelles et par la Confédération parascolaire.

Ces journées auront lieu d’une part dans nos locaux (18, rue du Moniteur à 1000 Bruxelles) mais également à l’extérieur : place de la Liberté, à 100 m. de notre Asbl.

Participeront au projet des jeunes de 10 à 25 ans issus de tous milieux socioculturels, jeunes valides ou handicapés, inscrits par le biais de leur établissement scolaire spécialisé ou non, de leur maison de quartier, de leur mouvement de jeunesse, etc.

Les animations présentent d’une part les descriptions des différents niveaux de déficiences visuelles (les cécités et les malvoyances) et leur impact sur la mobilité et sur la vie quotidienne. D’autre part, des informations élémentaires sur le tri, le recyclage des déchets et sur les gestes d’incivilité seront exposés, et les jeunes pourront expérimenter, dans un appartement reconstitué à cet effet, des mises en situation de cécité et de malvoyance dans la vie quotidienne.

Deux ateliers

1. Tri des déchets. Dans nos locaux : les yeux bandés, les jeunes devront trier des déchets ménagers et les jeter dans la poubelle adéquate.

2. Parcours aveugle. Place de la Liberté : les participants auront les yeux bandés et se déplaceront avec canne blanche le long d’un parcours limité et sécurisé. Seront dispersés différents éléments simulant la présence de déchets tels que cannettes, chewing-gums, déjections canines, mégots ou paquets de cigarettes…

Les jeunes seront avertis des obstacles sur leur trajet, le jeu consistant à les éviter, chose impossible sans le concours de la vision. Le but est de les mettre dans la peau d’une personne aveugle de leur âge lors de ses déplacements.

Les différents ateliers feront l’objet d’un reportage vidéo réalisé par les élèves de la classe de Mme Muriel Van Leemput de l’institut Cardinal-Mercier, en vue de monter un reportage reprenant les moments forts vécus par les jeunes. Ce reportage sera diffusé lors de la journée de clôture « Parole aux jeunes » en mars 2012.

Ces séances de sensibilisation se clôtureront en mars par une journée « Parole aux jeunes », nous vous communiquerons la date de clôture prochainement. Cette séance sera l’occasion de réunir autour de la table plusieurs acteurs des thèmes abordés : la déficience visuelle, l’environnement et la jeunesse. Les jeunes ayant pris part au projet, les personnes déficientes visuelles, les représentants de Bruxelles-Propreté et de la Ville ainsi que des personnalités politiques concernées, pourront échanger leurs points de vue et leurs expériences autour d’un verre de l’amitié. Le reportage vidéo réalisé par les jeunes, relatant leur expérience vécue sera projeté à cette occasion. Au total, 13 journées seront proposées

Le cinéaste Mohamed Bouhari est sollicité pour réaliser un documentaire pédagogique à partir des séances de sensibilisation « Tri aveugle, non merci ! ». Cet outil pédagogique pourra servir lors des séances de sensibilisation ultérieures. Il est également destiné à tous les organismes et à toutes les écoles qui s’inscrivent dans la continuité de notre travail de sensibilisation.

L’association Le Troisième Œil est déjà très active dans le domaine de la sensibilisation et de la formation. Nous intervenons dans plusieurs hautes écoles : spécialisation en orthopédagogie et en psychologie, éducateurs spécialisés, assistants sociaux... Cet événement nous donne l’occasion d’aborder différents champs d’actions comme la mobilité, la santé ou encore la sécurité mais aussi d’autres perspectives.